REPER 6 Vous allez réussir ...

Saint Lizier

Au pied des montagnes du Couserans, Saint-Lizier est une des villes du département de l’Ariège la plus chargée d’histoire, avec un important patrimoine témoin de ce riche passé.

Ayant déjà un évêque (Saint Valère) durant le Vème siècle, Saint-Lizier est le plus ancien siège épiscopal de l’actuel département de l’Ariège.
La commune est nommée ainsi en l’honneur de Lycérius qui fut canonisé sous le nom de Saint-Lizier (évêque qui participa au Concile d’Agde au VIe siècle).
L'ancienne cité gallo-romaine des Consoranni devient donc le siège d'un important Évêché à partir du VIe siècle. Son renouveau, elle le connaît à l'époque romane : deux églises sont alors construites : la cathédrale Notre-Dame de la Sède, aujourd'hui dans l'enceinte du Palais des Évêques et l'église paroissiale du bourg, avec son cloître, aussi Cathédrale (Cathédrale Saint Lizier) qui abrite dans son trésor le buste reliquaire de Saint Lizier. Ce buste, en argent doré ciselé est attribué à Antoine Favier, orfèvre à Toulouse, qui l’aurait réalisé en 1531.

La Cité est également un souvenir vivant de la grande époque du pèlerinage de Compostelle et une étape du « Chemin du Piémont » (GR78). A ce titre, depuis 1998, ses principaux monuments sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle (voie du Piémont Pyrénéen GR78).
Autre distinction : au même titre que Toulouse, Rocamadour, Conques ou du cirque de Gavarnie, St-Lizier dans la « Collection Ariège » compte  parmi les 25 Grands Sites à visiter de Midi-Pyrénées.

 

 

 

 

Save the date !

Aucun événement n'a été trouvé

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher